Rente AVS

Image d'arrière plan du bandeau
Bannière OCAS
Section contenu principal

Les personnes qui atteignent l’âge de la retraite ont droit à une rente AVS, appelée aussi rente de vieillesse. Celle-ci permet de compenser la perte de revenu lors de l’arrêt de l’activité lucrative.

A partir de quand puis-je bénéficier de ma rente AVS ?

Vous pouvez bénéficier de votre rente AVS dès le mois qui suit votre 64ème anniversaire (si vous êtes une femme) ou votre 65ème anniversaire (si vous êtes un homme).

Afin de recevoir votre prestation dès le mois concerné, nous vous conseillons de déposer votre demande de rente trois ou quatre mois avant. Cette démarche doit impérativement être effectuée par vous-même ou par votre représentant légal.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’une rente AVS ?

Pour bénéficier d’une rente, il faut avoir cotisé à l’AVS durant une année au moins ou que votre conjoint ait cotisé pour vous au minimum une année. En principe, les personnes qui travaillent ou sont domiciliées en Suisse sont assurées à l’AVS.

Où dois-je déposer ma demande de rente AVS ?

Tout dépend de votre situation :
•    Si vous êtes salarié, vous adressez votre demande à la caisse de compensation de votre dernier employeur.
•    Si vous êtes indépendant ou sans activité lucrative, vous remettez votre demande à la caisse auprès de laquelle vous avez payé vos cotisations en dernier.
•    Si vous êtes marié/partenaire enregistré et que votre conjoint touche déjà une rente, vous déposez votre demande auprès de la caisse qui verse cette rente.
•    Si vous résidez à l’étranger, adressez-vous à la Caisse suisse de compensation.

Puis-je anticiper le versement de ma rente ou au contraire le retarder ?

Vous pouvez recevoir votre rente avec une anticipation d’une année, voire deux. Dans ce cas, vous devez impérativement déposer votre demande dans les délais suivants :
•    pour une anticipation d’une année, au plus tard à la fin du mois de votre 63ème anniversaire (si vous êtes une femme) ou du 64ème anniversaire (si vous êtes un homme) ;
•    pour une anticipation de deux ans, au plus tard à la fin du mois de votre 62ème anniversaire (si vous êtes une femme) ou du 63ème anniversaire (si vous êtes un homme).

Il faut tenir compte du fait que votre rente sera réduite à vie et que vous devrez continuer de payer vos cotisations durant cette période.

Femme Homme
Date de naissance entre anticipation réduction Date de naissance entre anticipation réduction
le 01.12.1956 et le 30.11.1957 1 année 6.8% le 01.12.1955 et le 30.11.1956 1 année 6.8%
le 01.12.1957 et le 30.11.1958 2 années 13.6% le 01.12.1956 et le 30.11.1957 2 années 13.6%

 

A l’inverse, vous pouvez choisir de retarder votre retraite en déposant une demande d’ajournement. Dans ce cas, le versement de votre rente est reporté d’un an au minimum et de cinq ans au maximum. Votre demande doit être déposée impérativement avant votre 65ème anniversaire (si vous êtes une femme) ou votre 66ème anniversaire (si vous êtes un homme). En contrepartie, vous recevez un supplément mensuel à votre rente.

Supplément, en pour-cent, pour une durée d’ajournement de
années mois
  0-2 3-5 6-8 9-11
1 5,2 6,6 8,0 9,4
2 10,8 12,3 13,9 15,5
3 17,1 18,8 20,5 22,2
4 24,0 25,8 27,7 29,6
5 31,5      

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment ma rente est-elle calculée ?

Le montant de votre rente dépend essentiellement de trois éléments :
•    les années de cotisations ;
•    le total de vos revenus ;
•    les bonifications pour tâches d’assistance ou pour tâches éducatives.

Les années de cotisations déterminent l’attribution d’une rente complète ou d’une rente partielle. Si vous avez payé des cotisations dès l’année qui a suivi vos 20 ans et sans interruption jusqu’à l’âge de la retraite, vous bénéficiez d’une rente complète. Si cette période présente des lacunes, vous bénéficiez d’une rente partielle. En tout temps, il est possible de demander un extrait de compte pour connaître votre situation personnelle.

Nous calculons le total des revenus pour lesquels vous avez payé des cotisations et établissons une moyenne par année. Le montant obtenu correspond à votre « revenu annuel moyen ».

A ce revenu, des bonifications pour tâches éducatives peuvent s’ajouter si, en tant que parent, vous avez assumé la charge d’un ou plusieurs enfants. Il s’agit d’un revenu fictif qui vient se rajouter aux revenus de ces années et qui peut améliorer votre « revenu annuel moyen ».

Le montant définitif de votre rente est fixé au moment de la retraite, et pas avant. A l’approche de votre passage à la retraite, vous avez la possibilité de demander une estimation de votre rente.

Ai-je le droit à une rente pour enfant ?

Oui, si durant votre retraite vous avez un ou plusieurs enfants à charge, jusqu’à 18 ans (ou 25 ans en cas de formation).

Si vous avez anticipé votre retraite, aucune rente pour enfant n’est versée durant la période d’anticipation. De même, si vous avez décidé de retarder votre retraite, la rente pour enfant est repoussée pour la même durée.

Je suis marié/partenaire enregistré. Quels sont les effets sur le calcul de ma rente ?

Si votre conjoint n’a pas atteint l’âge de la retraite, le calcul se fait uniquement sur la base de votre situation personnelle.

La situation est différente si votre conjoint est déjà à la retraite. Au moment du calcul de votre rente, nous effectuons un partage des revenus réciproques et la rente de votre conjoint est recalculée. Le total des deux rentes est plafonné, sauf en cas de séparation avec décision judiciaire.

Et si ma rente AVS n’est pas suffisante ?

Si votre rente AVS ne vous permet pas de couvrir vos besoins, vous pouvez déposer une demande de prestations complémentaires auprès du service des prestations complémentaires. Votre situation personnelle est examinée selon vos ressources financières. Les personnes résidant à l’étranger ne bénéficient pas de ce soutien supplémentaire.

Section après la zone de contenu

Thématiques connexes