Assurance-vieillesse et survivants

Bannière OCAS
Section contenu principal

L’assurance-vieillesse et survivants, plus connue sous l’abréviation AVS, est le 1er pilier de la prévoyance sociale suisse. Elle est obligatoire et vise à couvrir les besoins vitaux et compenser la perte de revenu en cas de retraite ou de décès. Le deuxième pilier équivaut à la prévoyance professionnelle (LPP) et est imposé pour les salariés seulement. Le troisième pilier est facultatif et correspond à la prévoyance individuelle (assurance privée).

Quel est le principe fondamental de l’AVS ?

Introduite en 1948, l’AVS est une assurance populaire obligatoire qui se base sur le principe de la solidarité entre les générations. Les rentes AVS courantes sont financées par la population active qui paie des cotisations. Celle-ci bénéficiera à son tour des cotisations versées par les prochaines générations. L’AVS repose aussi sur la solidarité entre les personnes aisées financièrement et celles qui le sont moins. Les premières paient davantage de cotisations pour financer leur rente alors que les autres bénéficient de prestations identiques en versant moins de cotisations. Le partage des revenus (splitting) contribue à la solidarité au sein du couple.

Les bonifications pour tâches d’assistance et les bonifications pour tâches éducatives sont aussi une forme de solidarité entre les personnes qui fournissent assistance à un proche ou s’occupent de leurs enfants et les personnes qui n’ont pas à le faire.

 

 

Section après la zone de contenu

Thématiques connexes